La Musique Renaissance à l’honneur avec Doulce Mémoire et l’ensemble Jacques Moderne en Centre-Val de Loire.

Partager sur

Cette année, la musique de la Renaissance donne le ton en Centre-Val-de-Loire !

Pour fêter les 500 ans de la Renaissance et la mort de Léonard de Vinci, la programmation est foisonnante et pleine de belles surprises. La musique est au rendez-vous pour célébrer l’âme de l’époque et sa créativité. Des ensembles tels que Doulce Mémoire et Jacques Moderne, rythment les célébrations et donnent une vision contemporaine de la musique d’autrefois.

Depuis leur création, ces ensembles musicaux se sont produits à travers toute la France sur les scènes d’opéras, des scènes nationales et dans les grandes capitales internationales. Mais pour cette année anniversaire, ils posent leurs instruments dans la région Centre-Val de Loire.

À travers plusieurs événements, ils nous feront découvrir les musiques que pouvaient écouter les génies, qui ont particulièrement marqué la Vallée de la Loire, tels que Léonard de Vinci, Michel-Ange, Rabelais et François Ier.

En Avril, de belles représentations et événements magiques à vivre absolument :

  • Doulce Mémoire, sera à Tours, du 04 au 06, au Vilain Petit Tournebout, avec plus de 60 instruments sur scène (Serpents, flutes colonnes, bombardes, doulçaines, flageolets) et une adaptation pour les groupes scolaires.
  • L’Ensemble Jacques Moderne, sera présent le 04 à partir de 19h30 en l’Église Montlivaut, pour imaginer la rencontre entre Léonard de Vinci et la Loire, fleuve emblématique de la Renaissance.

Ces premières dates ne sont qu’un florilège de ce qui attend le public au fil des mois, puisque dès le 21/04, à Onzain, Dolce Mémoire donne une représentation extraordinaire du Printemps de Claude Le Jeune, qui marque l’explosion du style musical Renaissance tout entier.

Les ensembles musicaux continueront leurs représentations, dans l’esprit « Viva da Vinci 2019 » et dans la région tout au long de l’année, en mettant l’accent sur l’accessibilité de leurs représentations pour les plus jeunes et la modernité de leur musique.

L’Ensemble Jacques Moderne, que dirige Joël Suhubiette depuis 20 ans, est résolument ancré dans son temps et se nourrit des recherches musicologiques les plus récentes. De son côté Doulce Mémoire, s’inscrit dans une démarche à la fois scientifique, à travers des musiques contemporaines de Léonard de Vinci mais aussi éminemment poétique, pour entrer dans son univers et on esprit de génie.

Plus d'actualités

Newsletter

suivez-nous sur :

Fermer