« LEONARD ET LES ROBOTS » du génie universel à l’intelligence artificielle

Partager sur

L’exposition qui s’ouvre ce samedi 2 mars à Orléans, propose d’explorer 500 ans d’évolution des sciences et techniques vers l’intelligence artificielle. Deux machines volantes et animées « L’Ornitottero » et « la Vis aérienne » réalisées à partir des codex de Léonard de Vinci, grâce à un partenariat entre les étudiants du Centre-Val de Loire et de Toscane, seront exposées pour la 1re fois, aux côtés de robots humanoïdes.

Du génie universel à l’intelligence des réseaux

Cette exposition inédite propose d’explorer 500 ans d’évolution des sciences et techniques vers l’intelligence artificielle. Deux machines volantes et animées « L’Ornitottero » et « la Vis aérienne » réalisées à partir des codex de Léonard de Vinci, grâce à un partenariat entre les étudiants du Centre-Val de Loire et de Toscane, seront exposées pour la 1re fois, aux côtés de robots humanoïdes. Pour la 1ère fois au monde, deux inventions de Léonard de Vinci sont construites à l’échelle envisagée dans ses codex.

Au programme de cette exposition inédite :

• Deux machines volantes animées et uniques au monde, réalisées selon les codex de Léonard de Vinci : L’ « Ornitottero » et « La Vis aérienne », machine la plus grande au monde réalisée en partenariat entre universitaires (Polytech Orléans et la Scuola di Ingegneria de l’Université de Florence) ;

• Un espace ludique Robot’Touch avec des robots interactifs ;

• Un Data’Lab : espace de construction de robots humanoïdes « InMoov » parrainé par son créateur Gaël Langevin.

L’exposition propose au visiteur un parcours, entre machines volantes, humanoïdes et robots blagueurs, avec des espaces pour tout comprendre des sciences et techniques.

A découvrir jusqu’au 7 avril à la Collégiale Saint-Pierre-le-Puellier à Orléans.

Cette exposition est labellisée « Viva da Vinci 2019 ! » Elle est soutenue par le Conseil régional du Centre-Val de Loire, et bénéficie du soutien d’Enedis en tant que Mécène.








Plus d'actualités

Newsletter

suivez-nous sur :

Fermer