Culture

Art

Installation

François Réau : La nuit s’enfuit avec ses douleurs

Du 18/05/2019 au 07/06/2019
Rue de l'Hospice Saint-Roch, 36100 Issoudun, France

Partager sur

L'artiste François Réau investit les espaces de l'ancien Hospice Saint-Roch d'Issoudun avec un dispositif plastique et poétique évoquant des événements liés à l'esprit du lieu ou "Genius loci" au temps de la Renaissance et plus particulièrement le 2 mai 1519, le jour de la mort de Léonard de Vinci.

Il s’agit d’un projet global qui allie dessin et installation dans une scénographie adaptable au lieu d’exposition et qui place chacun d’entre nous au centre d’une expérience sensorielle. Ce dispositif plastique agit comme un repère visuel dans l’espace et interroge la temporalité ainsi que notre condition humaine sous le prisme de la matière et plus particulièrement en explorant les relations du mouvement et du temps. Ce dispositif plastique évoquant événements historiques et phénomènes, éclaire sous un nouveau jour la collection des objets du Musée. Comme le fil rouge de cette exposition, ce dispositif se joue entre les effets de mémoire, les résonances de l’espace d’exposition et le fil d’une histoire. Elle permet de relier l’histoire du lieu avec les visiteurs. Le Genius loci – l’esprit du lieu – est ressuscité en confrontant un travail contemporain sur ces thématiques liés au temps et au mouvement à des oeuvres renvoyant à l’esthétique d’un autre temps.

François Réau invoque ainsi le chemin menant à Saint-Jacques de Compostelle, la voie lactée, la carte du ciel à Issoudun le jour de la mort de Léonard de Vinci… Ce projet de création de François Réau a été réalisé dans la cadre de sa résidence d’artiste à Issoudun en 2018.

L’exposition est à découvrir pour la Nuit des Musées, samedi 18 mai de 20h à minuit et l’artiste sera présent toute la soirée pour échanger avec le public

Informations

pratiques

Plus d'actualités

Newsletter

suivez-nous sur :

Fermer