Le (petit) monde du livre et de l’imprimerie à Venise (1469-1530) – Catherine Rideau-Kikuchi

Le 17/11/2019 de 15:30 à 16:30
70 Rue du Gén Patton, 45330 Le Malesherbois, France

Partager sur

Après être née en Allemagne, l’imprimerie européenne se répand rapidement en Europe. Venise devient la plus grande productrice de livre à la fin du Moyen Âge. Une véritable industrie se construit dans la ville. Typographes, libraires, marchands, représentants de commerce, ouvriers, et autorités publiques… tous contribuent à l’élaboration de règles et de pratiques, qui donnent naissance à un nouveau monde du livre.

Inscrite dans la programmation des 500 ans de la Renaissance en Région Centre-Val de Loire, la conférence « Le (petit) monde du livre et de l’imprimerie à Venise (1469-1530) », créée et animée par Catherine Rideau-Kikuchi est le fruit d’un long travail de recherche.

Catherine Rideau-Kikuchi, historienne, spécialiste de l’histoire des débuts de l’imprimerie, auteur de La Venise des livres, 1469-1530, publié chez Champ Vallon en 2018 invite à porter un regard différent sur l’histoire de l’imprimerie, du livre et de ses artisans.

Le premier livre mis sous presse à Venise est publié en 1469. Entre cette date et les années 1530, l’imprimerie s’installe dans la ville et Venise devient la première productrice de livres incunables. Il s’agit d’un métier nouveau, qui se développe en dehors des cadres institutionnels des arts et des corporations. Le dynamisme de l’industrie du livre en pleine croissance a cependant un revers : la très forte instabilité des imprimeurs, libraires et éditeurs, les incertitudes qui traversent leur activité et les très fortes inégalités qui se creusent entre les acteurs de l’imprimerie. Beaucoup d’entre eux son d’origine étrangère : des Allemands d’abord, mais aussi des Grecs, des Français, et de plus en plus d’Italiens de Milan, du Montferrat ou de Toscane. Ces artisans et ces marchands, étrangers ou non, se sont organisés et ont construit progressivement un nouveau milieu autour du livre et de l’imprimerie. Beaucoup ont échoué, mais certains sont parvenus à intégrer un réseau de relations professionnelles et personnelles qui donne naissance à un monde du livre vénitien particulièrement riche entre le XVe et le XVIe siècle.

Informations

pratiques

Téléphone

02 38 33 22 67

Formulaire de contact

a-mi.fr/messages (nouvelle fenêtre)

Plus d'actualités

Newsletter

suivez-nous sur :

Fermer