Les auditions du parlement de Loire #2 | À l’écoute des non-humains

Le 14/12/2019 de 11:30 à 18:00
9 Rue de la Chocolaterie, 41000 Blois, France

Partager sur

Et si, pour la première fois en Europe, un fleuve avait la possibilité de s’exprimer et de défendre ses intérêts à travers un système inédit de représentation ? Animée par l’écrivain et juriste Camille de Toledo, la commission pour la création d’un parlement de Loire vous invite à suivre son travail d’enquête structuré par une série d’auditions publiques. Cette deuxième session invite à nous mettre à l’écoute, à tendre l’oreille pour entendre les non-humains de Loire et à réfléchir la possibilité de sa personnalisation juridique.

Suite aux premières auditions qui ont eu lieu le 19 octobre 2019 et à l’invitation de Bruno Latour de « penser sérieusement la tâche de composition, par laquelle nous écouterons les êtres et les choses », cette deuxième session d’auditions invite à nous mettre à l’écoute, à tendre l’oreille pour entendre les non-humains de Loire et à réfléchir la possibilité de sa personnalisation juridique.

En partant d’une expérience sensible proposée par le bioacousticien Boris Jollivet, les auditions du parlement de Loire se poursuivent avec la philosophe Catherine Larrère, les juristes Jacques Leroy et Jean-Pierre Marguénaud, l’écologue Catherine Boisneau. Ils accompagneront l’effort de la commission pour changer le mode de gouvernement des mondes, vivants et non-vivants.

Programme et auditionnés·es
11h30 > 12h30 | Séance d’écoute
Immersion dans les sonorités du fleuve avec le bioacousticien Boris Jollivet.
12h30 > 14h | Déjeuner
Chacun·e apporte son pique-nique. Une soupe d’automne est offerte aux participants·es.
14h30 > 18h | Auditions publiques : à l’écoute des non-humains
Récit de Commission [15’]
Camille de Toledo présente les enjeux énoncés lors des précédentes auditions.
Audition des juristes Jacques Leroy et Jean-Pierre Marguénaud [60’]
Qu’est-ce que la personnalité juridique ? Dans quelle mesure et à quelles conditions la Loire pourrait se doter de cette personnalité ? En quoi, par cet outil du droit, est-il possible d’accueillir et donner des voix aux non-humains afin de constituer un parlement ? Jacques Leroy est professeur de droit privé à l’Université d’Orléans. Jean-Pierre Marguénaud est professeur de droit privé à l’Université de Limoges.
Audition de la philosophe Catherine Larrère [45’]
Pour agir avec la nature, quelle approche culturelle et politique dont-on promouvoir ? Jusqu’à quel point faire des non-humains des sujets de droits ? À quoi pourrait ressembler un parlement élargi aux autres vivants ? Catherine Larrère est professeure de philosophie de l’Université de Paris I – Panthéon Sorbonne, co-auteure de Penser et agir avec la nature et de Penser l’anthropocène.
Journal des conflits de Loire [15’]
Audition de l’écologue Catherine Boisneau [45’]
Quels sont les outils scientifiques au service d’une compréhension et d’une écoute du vivant ? Catherine Boisneau est enseignante chercheure en écologie des cours d’eau et biologie des populations de l’Université de Tours.

Communiqué et réservation

Mentions

Les auditions du parlement de Loire sont portées par le POLAU – pôle arts & urbanisme et ses partenaires : la Mission Val de Loire, Ciclic Centre-Val de Loire dans le cadre du dispositif Auteur associé, le COAL – Coalition arts et écologie. Elles s’inscrivent dans le programme artistes-ingénieurs·es GÉNIES-GÉNIES, bénéficiaire du soutien de la Région Centre-Val de Loire dans le cadre de la programmation régionale Viva Leonardo da Vinci 2019?-?500 de Renaissance(S].

Informations

pratiques

Plus d'actualités

Newsletter

suivez-nous sur :

Fermer