Cathédrale de Bourges

Partager sur

Admirable par ses proportions et l’unité de sa conception, la cathédrale Saint-Étienne de Bourges, construite entre la fin du XIIe et la fin du XIIIe siècle, est l’un des grands chefs-d’œuvre de l’art gothique. Par-delà sa beauté architecturale, elle témoigne de la puissance du christianisme dans la France médiévale. Bourges, ancienne ville romaine d’Avaricum, fut une des premières communautés chrétiennes de Gaule.

Cathédrale de Bourges

La cathédrale, dédiée au premier martyr chrétien Saint- Étienne occupe le site d’un lieu de culte depuis le IIIe siècle. Les caractéristiques les plus remarquables de la cathédrale sont la perspective des murs latéraux et l’unité de l’espace intérieur. Les sculptures aux portes nord et sud, au tympan du portail du Jugement dernier, comme les restes sculptés du jubé, constituent des exemples exceptionnels de l’art gothique. Les siècles suivants ont apporté leurs marques à la cathédrale : les vitraux constituent ainsi une véritable encyclopédie de cet art pour les XIVe, XVe et XVIe siècles.
Bourges, dans la province française historique du Berry, était à la Renaissance le centre d’une intense vie intellectuelle. Grande ville universitaire réputée dans toute l’Europe, la ville possède un patrimoine architectural et artistique riche lié aux grands personnages y ayant vécu.

Plus d'actualités

Newsletter

suivez-nous sur :

Fermer